12 juin 2019

Last exit to Berlin

Berlin sera notre tombeau, le nouveau Michel Koeniguer est arrivé !

D'une série prévue en trois tomes, ce premier opus plante le décor. Berlin, 26 avril 1945. L’Armée rouge lance 7 millions de soldats à l’assaut de la capitale d’un Reich prétendument millénaire, avec pour objectif de faire flotter le drapeau rouge sur le Reichstag avant le 1er mai, fête quasi-religieuse pour le régime de Staline.

Sur un rythme haletant, n’hésitant pas à avoir recours à des vues subjectives telles que les ont popularisées les jeux vidéos, Michel Koeniguer entraîne le lecteur dans une valse de combat et de mort, un baroud d’honneur de soldats condamnés.

Michel Koeniguer annonce la couleur : « Les deux prochains tomes de la série nous montrent l’agonie de Berlin et le combat désespéré de la section de l’Oberscharfu?hrer De Varennes. C’est l’heure du Götterdämerung (le crépuscule des dieux), de l’apocalypse. J’ai d’autres projets sur la période, elle est riche et offre plein de possibilités scénaristiques. »

Le petit + : rendez-vous chez l'un de nos libraires partenaires et demandez Déballage N°2 pour découvrir une interview exclusive de l'auteur ! Dépêchez-vous, il n'y en aura pas pour tout le monde !