TARRAL Philippe

Né en 1962, Il commence à dessiner dans le fanzine « Bulles dingues ». Il rencontre le scénariste Franck Giroud avec qui il publie un album d’histoires courtes, « Le crépuscule des braves » aux éditions du Lombard. En 1996, Henri Filippini lui permet de succéder à Michel Rouge pour une collaboration avec Patrick Cothias. Ils réalisent quatre albums sur les aventures des « Héros cavaliers », qui dépeignent l’univers arthurien avec réalisme. Le dessinateur féru d’histoire quitte temporairement le dessin pour l’infographie et travaille à la rédaction nationale de France 3. Il adapte avec son ami Jacques-René Martin l’histoire de « Casse Pierre », qui retrace la quête d’un compagnon parisien au XIXe siècle. Suivent alors plusieurs albums aux éditions Glénat et aux éditions du Lombard. En 2015, il commence un récit d'aviation en deux parties, concocté par Pacal Davoz.
Titres par ordre de parution, les plus récents en premier.